École à la maison, s'organiser et réussir l'IEF.

En France, l’instruction est obligatoire pour tous les enfants de 3 à 16 ans, mais l’école, elle, ne l’est pas. Les parents peuvent décider de scolariser leur(s) enfant(s) dans un établissement, ou d’assurer eux-mêmes l’enseignement. Un handicap ou une particularité de l’enfant rendant sa scolarisation difficile peut aussi favoriser l’option d’une Instruction En Famille (IEF), communément appelée « école à la maison ». Mais pas seulement, puisqu’aujourd’hui et pour diverses raisons (nomadisme, isolement géographique, présence permanente d’un parent, etc.), de plus en plus de familles font ce choix.

C’est l’année 2020 qui a généralisé, malgré elle, ce mode d’enseignement. En raison de l’épidémie mondiale de Covid-19, les écoles de France ont dû rester closes pendant au moins 2 mois laissant les parents en première ligne pour assurer les apprentissages.

Faire la classe à la maison est loin d’être une tâche facile pour celui qui la reçoit autant que pour celui qui la dispense, car l’accès et la manipulation des ressources pédagogiques sont bien différentes. C’est la raison pour laquelle ce choix se fait souvent sur une durée limitée. En effet, beaucoup d’éléments sont à prendre en compte pour des conditions d’apprentissage optimales.

Un cadre favorable à la réussite

L’environnement de travail est primordial : certaines conditions de logement, d’agencement des pièces sont plus propices à la concentration de l’enfant. Aujourd’hui, un équipement informatique (ordinateur ou tablette) et une bonne connexion Internet peuvent être d’une grande aide.

Néanmoins, les relations personnelles et familiales facilitent rarement la mission du parent qui doit trouver la bonne approche et la juste distance. Toutefois, si la situation n’est pas subie, de nombreuses familles témoignent d’un réel épanouissement apporté par ce mode de vie. 

L’aspect souvent temporaire de l’école à la maison impose de maintenir un lien, même minime, avec l’école. Afin de préserver une certaine continuité pédagogique, aussi appelée continuité éducative, les enseignants – professionnels ou non – peuvent s’appuyer sur les outils conçus et proposés par les éditeurs scolaires. Les cahiers individuels pour l’élève, comme ceux des Éditions Jocatop, avec une progression intégrée sont des supports de choix et clé-en-main, tout comme leurs supports numériques.

S’appuyer sur des outils qui ont fait leurs preuves

Si les ressources papiers permettent de conserver une manipulation physique, les applications web pédagogiques, elles, sont idéales pour retenir l’attention de l’enfant et l’engager vers la réussite éducative. Grâce à des leçons mais aussi à des exercices interactifs, le parent-enseignant est équipé d’outils complets. L’enfant, lui, dispose de supports de cours actuels et de grande qualité pédagogique qui vont lui permettre de se mettre à niveau, de progresser et même de se perfectionner.

Au-delà de l’aspect pédagogique, les supports des Éditions Jocatop, comme l’application web mescahiersdevacances.com spécialement dédiés à une utilisation à la maison ou hors-classe, sont pensés pour permettre à l’enfant de gagner en confiance et en sérénité face à ses propres acquis.

mis à jour le 29/05/2020