Enseignement : faut-il fuir le numérique ?

Depuis plusieurs années, les inquiétudes des parents au sujet de l’exposition de leurs enfants aux écrans sont exacerbées et croissantes. Certains s’interrogent sur l’utilité des outils numériques et leur caractère chronophage, tandis que d’autres craignent même que leur utilisation abusive ait des conséquences graves sur la santé de leurs enfants. Entre fantasme et réalité, ces peurs sont parfois augmentées par des discours alarmistes, anxiogènes et parfois réactionnaires.

Mais que faut-il craindre réellement du numérique et de ses usages auprès des enfants ?

La période récente de confinement qui a rendu plus que nécessaire l’usage du numérique pour entretenir la continuité pédagogique n’a-t-elle pas prouvé qu’une bonne utilisation était possible ? Les Éditions Jocatop ont particulièrement l’habitude de concevoir des outils pédagogiques numériques qui prennent en considération les problématiques liées à ses usages. C’est pourquoi, au moment de concevoir l’application web mescahiersdevacances.com, les Éditions Jocatop se sont tout naturellement questionnées sur leur responsabilité à l’égard de l’impact que cet outil aurait sur les jeunes enfants. De ce fait, deux questions émergent.

Qu’est-ce que le temps d’écran utile ?

Il faut partir du principe que chaque outil, en particulier, les supports numériques, peut impacter de façon bénéfique l’utilisateur, dès lors que cette utilisation est cadrée tant au niveau du contenu que dans le temps. Pour l’application web mescahiersdevacances.com, les exercices ont été conçus, non pas pour être intégrés dans un univers ludique proche des jeux vidéo, mais plutôt pour aider les enfants à se concentrer sérieusement sur la valeur des compétences abordées. Ce temps d’écran dédié aux apprentissages peut donc être qualifié d’utile et déleste les parents de la sensation d’exposer un peu plus leurs enfants aux risques annoncés. L’application web mescahiersdevacances.com assure un véritable équilibre entre un univers captivant et un contenu à haute qualité pédagogique.

Comment ce temps d’utilisation est-il encadré ?

Dans cette application web, un enfant ne pourra pas faire deux sessions de travail par jour, sauf si ses parents le souhaitent expressément. Cela irait à l’encontre de principes pédagogiques, tels que la ritualisation et la répétition, et de la durée raisonnable d’utilisation d’un appareil numérique, comme le préconisent les spécialistes. Des plages horaires sont prédéfinies afin qu’il ne soit pas possible de faire une session de travail tard le soir ou pire même, pendant la nuit. Certes, les parents peuvent configurer les horaires manuellement mais, par défaut, l’application web ne peut être utilisée qu’entre 8h et 19h. Soucieuses des enjeux de santé publique liés à l’usage du numérique et de leurs responsabilités, les Éditions Jocatop ont intégré ces réflexions et ces craintes légitimes au développement de l’application web et ont fait de mescahiersdevacances.com un outil exemplaire sur ce point. Le numérique ici apporte une dimension supplémentaire au simple support papier, en permettant l’animation, le mouvement et la manipulation d’objets par l’enfant.

mis à jour le 29/05/2020